«Vous avez 3 jours pour partir où vous serez tués!» C'est le message reçu par les chrétiens de la région de Diffa au Niger hier. 

L'Alliance des Missions et Églises Évangéliques du Niger a exhorté les chrétiens vivant dans les villages à venir se mettre en sécurité à Diffa, le chef lieu de la région. Plusieurs familles ont déjà suivi ce conseil.

Cet ultimatum intervient après qu'une chrétienne du village de Kintchendi, région de Diffa, a été enlevée le 7 juin. Elle a été libérée lundi avec un message de menaces adressée à tous les chrétiens vivant dans cette zone

Lire la suite de cet article sur portesouvertes.fr