faites un don

  • Home
  • Actualité
  • Espagne : La région de Murcie donne le droit aux parents de sortir les enfants des discussions menées par des groupes LGBT.
Espagne : La région de Murcie donne le droit aux parents de sortir les enfants des discussions menées par des groupes LGBT.
09/09
2019

Le gouvernement de Murcie est le premier à permettre aux parents de décider si leurs enfants vont ou non à des sessions d'école primaire dirigées par des organisations externes sur un éventail de questions, notamment l'éducation sexuelle.

Le gouvernement de Murcie a envoyé à toutes les écoles primaires de la région un ordre stipulant que les élèves auront besoin d'une autorisation parentale explicite pour toutes les activités complémentaires proposées par des organisations qui ne font pas partie du personnel. La mesure, connue sous le nom de « épingle parentale », vise à donner aux parents le dernier mot sur des activités telles que les discussions controversées dans les écoles données par des membres d'organisations LGBT. Ces cours ont suscité l'inquiétude des parents de toute l'Espagne, qui considèrent ces entretiens comme hautement idéologiques et inappropriés pour certains âges. Beaucoup ont également déclaré qu'il n'existait pas assez de contrôle sur le contenu des LGBT.

Lors d'une conférence de presse, un porte-parole du gouvernement de Murcie a ajouté que cette autorisation parentale ne sera pas demandée pour les cours dirigés par des enseignants rémunérés au personnel des centres éducatifs. Elle a également précisé que cette « épingle parentale » s’appliquerait à toutes sortes d’organisations externes agissant dans les écoles, quel que soit le sujet de leur enseignement.

Source : Evangelical focus

Crédit photo : Wikimedia Commons

commentaires


Pas encore de commentaires.