faites un don

  • Home
  • Actualité
  • Corée du Nord : arrêté car sa famille de Chine fréquente une église
Corée du Nord : arrêté car sa famille de Chine fréquente une église
04/07
2017

Kim Seung Mo, 61 ans, avait rendu visite à des membres de sa famille vivant dans la province Jilin, en Chine, près de la frontière nord-coréenne. À son retour, il a raconté à ses voisins que ses proches s’étaient rendus à une église où le pasteur avait récolté des habits usagés pour lui auprès des membres de sa congrégation. Kim Seung Mo a probablement été dénoncé auprès des autorités, car il a été arrêté le 3 juin.

Accusé d’espionnage et maltraité

Selon le contact auprès de Radio Free Asia, tout citoyen nord-coréen qui voyage en Chine doit s’annoncer aux autorités dès son retour afin de donner un rapport détaillé de son séjour. Kim Seung Mo aurait été accusé d’espionnage parce qu’il aurait omis de déclarer la visite de sa famille à l’église et l'aide du pasteur. Il a probablement été maltraité – des témoins oculaires parlent d’hématomes au visage, de lèvres éclatées et d’une blessure à la jambe.

Lire la suite de cet article sur portesouvertes.fr

Légende photo : Une église en Chine à la frontière nord-coréenne

commentaires


Pas encore de commentaires.