faites un don

  • Home
  • Actualité
  • Benjamin Netanyahu compare Donald Trump au roi de la Bible Cyrus, une comparaison déjà faite par certains évangéliques
Benjamin Netanyahu compare Donald Trump au roi de la Bible Cyrus, une comparaison déjà faite par certains évangéliques
08/03
2018

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a comparé le président Donald Trump à Cyrus le Grand, le roi perse qui a sauvé le peuple juif de la captivité babylonienne, une comparaison que certains évangéliques ont fait pendant la campagne électorale de Trump.

Lors d'une réunion à la Maison Blanche lundi, Netanyahu a remercié le Président Trump pour les relations étroites entre les Etats-Unis et l'Etat juif qui n’ont "jamais été aussi fortes", notant son annonce du 6 décembre reconnaissant officiellement Jérusalem comme capitale et mettant en marche le processus de relocaliser l'ambassade américaine là-bas.

"Je veux vous dire que le peuple juif a une longue mémoire, alors nous nous souvenons de la proclamation du grand roi Cyrus le Grand - Roi Perse Il y a 2500 ans, il a proclamé que les exilés juifs à Babylone pouvaient revenir et reconstruire notre temple à Jérusalem ", a déclaré Netanyahu.

Il a également rappelé des figures plus récentes comme Lord Balfour qui, en 1917, a publié la Déclaration Balfour, qui reconnaissait les droits du peuple juif à sa patrie ancestrale, et le Président américain Harry Truman qui, en 1947, reconnaissait Israël comme État-nation.

"Nous en avons parlé", a déclaré Netanyahu à propos de la reconnaissance de Jérusalem par les Etats-Unis, "Vous l'avez fait, alors je veux vous remercier au nom du peuple d'Israël."

Parmi les évangéliques, Lance Wallnau est sans doute le plus véhément partisan de la comparaison entre Donald Trump et Cyrus le Grand. Wallnau a exprimé son soutien enthousiaste à Trump et soutient souvent qu'il est significatif que Trump soit le 45ème Président américain et que la prophétie concernant le roi Cyrus délivrant les Israélites de la captivité apparaît dans le 45ème chapitre d'Esaïe. Cyrus est le seul Gentil dans l'Ancien Testament qui est appelé "oint" par Dieu.

Pour les croyants qui souscrivent à ce récit, Cyrus est un antécédent historique parfait pour expliquer la présidence de Trump: un non-croyant qui a néanmoins servi de vaisseau pour l'intérêt divin.

 

Source : christianpost.com

Photo : Flickr

commentaires


Pas encore de commentaires.