faites un don

  • Home
  • Actualité
  • Asia Bibi acquittée ! Les chrétiens pakistanais nous demandent de prier
Asia Bibi acquittée ! Les chrétiens pakistanais nous demandent de prier
31/10
2018

«C'est une situation très tendue pour les minorités religieuses, en particulier pour les chrétiens pakistanais. Il y a une crainte de persécution des chrétiens et d'attaque contre leurs églises et leurs propriétés.»

C’est un soulagement ! La Cour suprême pakistanaise a ordonné aujourd’hui la libération immédiate d'Asia Bibi. La chrétienne a passé près de 9 ans dans le couloir de la mort. Cette mère de famille était injustement accusée en raison de son identité chrétienne.

C’est une très bonne nouvelle pour Asia Bibi et sa famille. Mais les chrétiens sur place sont sous la menace des extrémistes islamiques. Des bureaux administratifs et des écoles ont été fermés par crainte de violentes réactions suite au verdict.

Nos partenaires sur place nous ont fait part de leur inquiétude : «C'est une situation très tendue pour les minorités religieuses, en particulier pour les chrétiens pakistanais. Il y a une crainte de persécution des chrétiens et d'attaque contre leurs églises et leurs propriétés.»

Il y a quelques jours, Khadim Hussain Rizvi, le chef du groupe extrémiste violent «Tehreek Labek Pakistan» a appelé ses disciples à bloquer le pays et à être prêts à mourir au cas où le jugement de la Cour suprême serait en faveur d’Asia Bibi.

Face à ces menaces de violence, les responsables d’Église demandent aux chrétiens pakistanais de se comporter d'une manière digne de Christ : «Exigez notre droit à la justice, mais faites-le d'une manière qui convienne aux chrétiens engagés. Soyez des imitateurs du Christ. Ne tombez pas dans le piège des comportements violents et agressifs.»

La libération d’Asia Bibi pourrait être un tournant dans la manière dont la justice et le gouvernement pakistanais traitent la minorité chrétienne. Le témoignage des chrétiens sur place et nos prières sont déterminants

Lire l'intégralité de cet article sur portesouvertes.fr

commentaires


Pas encore de commentaires.