faites un don

  • Home
  • Actualité
  • «Mon grand-père était un évangéliste»: le rockeur Alice Cooper dit que la foi en Jésus l'a sauvé de l'alcoolisme
«Mon grand-père était un évangéliste»: le rockeur Alice Cooper dit que la foi en Jésus l'a sauvé de l'alcoolisme
29/03
2018

Il y a trente-sept ans, Alice Cooper s'est réveillé en vomissant du sang.

"Tout ce qui pouvait mal tourner se fermait à l'intérieur de moi", a rappelé le légendaire rocker au New York Daily News. "Je buvais avec Jim Morrison et Jimi Hendrix et essayait de suivre Keith Moon et ils sont tous morts à l'âge de 27 ans."

Cooper dit qu'il a réalisé qu'il allait devoir soit arrêter de boire ou mourir. Après avoir quitté un hôpital où les médecins l'ont diagnostiqué comme un «alcoolique classique», il n'a jamais eu le désir de boire à nouveau.

"Ma femme et moi sommes chrétiens", explique l'interprète de 70 ans. "Mon père était pasteur, mon grand-père était évangéliste. J'ai grandi dans l'église, je suis allé aussi loin que possible de là-bas - j'ai failli mourir - et je suis revenu à l'église.

L'interprète de "Welcome to My Nightmare" est marié depuis 1976, il dit n'avoir jamais été infidèle, faire des études bibliques quotidiennes et aller à l'église tous les dimanches. Il dit aussi fièrement que ses trois enfants n'ont jamais eu aucun problème avec la drogue ou l'alcool.

 

Source : faithwire.com

Photo : Wikimedia Commons

commentaires


Pas encore de commentaires.